•  50 000 articles immédiatement disponibles
  •  Service de retour gratuit (pour les pays membres de l'UE)
  •  Consultation personnelle sur des vélos
  •  Droit de rétractation 30 jours
  •  Montage en Allemagne

MAIK THE MECHANIC
Régler la fourche suspendue et l’amortisseur

LE MEILLEUR VÉLO TOUT SUSPENDU NE PEUT PAS PUISER DE SON POTENTIEL SI ON A MAL RÉGLÉ LES SUSPENSIONS. MAIK THE MECHANIC VOUS EXPLIQUE PAS À PAS COMMENT CORRECTEMENT RÉGLER LA FOURCHE SUSPENDUE ET L’AMORTISSEUR EN QUELQUES TOURNEMAINS SEULEMENT.


1/ Fourche avec débattement adaptable: Dégagez la fourche complètement. Si existant, ouvrez complètement la compression ou la plateforme. Mettez la pression d’air que le fabricant conseille. Elle est indiquée sur le fourreau ou dans le manuel d’instructions.



2/ Une deuxième personne prend le vélo par le guidon. Si vous êtes seul, vous appuyez le vélo contre le mur ou les balustrades. Montez, dans l’idéal avec l’équipement complet, et prenez la position de base au milieu du vélo. Basculez quelques fois afin de comprimer les éléments de suspension.



3/ Restez assis sans bouger et glissez le joint vers le bas jusqu’à toucher le fourreau . S’il n’y a pas de joint, utilisez un serre-câbles.



4/ Descendez précautionneusement du vélo sans dérégler le joint.



5/ La distance entre le joint du plongeur et le joint mis en place est le SAG. Il devrait être de 20 à 30% du débattement entier. (S’il n’y a pas d’échelle Sag sur le fourreau, il faut mesurer avec une règle.) Si le Sag est moins de 20%, dégonflez. S’il est plus de 30%, regonflez.


RÉGLER LA DÉTENTE (REBOND) DE LA FOURCHE


1/ La détente détermine la vitesse à laquelle les plongeurs se dégagent des fourreaux de la fourche. La molette de réglage est souvent rouge. Avant de la régler, il faut ouvrir la détente complètement.



2/ Poussez le guidon rapidement et dynamiquement vers le bas afin de comprimer la fourche. Quand on lâche le guidon et on dégage alors la compression, la roue avant ne devrait pas se décoller du sol. Au cas où la roue avant perde le contact avec le sol, il faut fermer plus la molette de réglage afin de ralentir le rebond. Répétez ça jusqu’à ce que la roue avant ne décolle plus.

Si la fourche possède une compression, on peut aussi ajuster celle-ci. Plus ferme elle est, moins bouge la fourche en danseuse, d’ailleurs en détriment du confort.


RÉGLER LE DÉBATTEMENT NÉGATIF (SAG) DE L’AMORTISSEUR


1/ Réglez la pression d’air conseillée par le fabricant.



2/ Montez sur le vélo, prenez la position basique, et comprimez les éléments de suspension quelque fois.



3/ En position basique, placez le joint tout près de l’amortisseur, ensuite, descendez avec précaution.



4/ Le Sag de l’amortisseur dépend de la pratique du vélo. Ce guide peut vous être utile: Sag de 15-25% en course/endurance, de 20-30% en all-mountain/enduro et de 30-40% en descente. Plus grand le débattement, plus doucement il est adapté.


RÉGLER LA DÉTENTE (REBOND) DE L’AMORTISSEUR


1/ Descendez lentement d’un bord du trottoir. Là, l’amortisseur devrait basculer 1,5 fois. C’est-à-dire qu’il devrait une fois se comprimer complètement et ensuite se stabiliser.



2/ Au cas où le triangle arrière bascule plus, il faut fermer plus la molette de réglage afin de ralentir le rebond. Sur l’amortisseur aussi, la molette de réglage de la détente est souvent rouge.


Si vous êtes d’accord pour les réglages, le setup est terminé. Ces quelques pas simples sont assez pour avoir un bon setup de base. Selon les envies et le style de conduite personnels, on peut mettre les suspensions plus souples ou plus fermes.