•  50 000 articles immédiatement disponibles
  •  Service de retour gratuit (pour les pays membres de l'UE)
  •  Consultation personnelle sur des vélos
  •  Droit de rétractation 30 jours
  •  Montage en Allemagne

Powerbar
Apport en liquide pendant l'effort

Cette année aussi, le Tour de France met les cyclistes à l'épreuve. 3521 km au totale, des étapes quotidiennes allant jusqu'à 220 km et des étapes de montagne avec 4600 mètres de dénivelé positif. Ces chiffres montrent à eux seuls à quel point le Tour sera dur pour les coureurs. Au moment le plus chaud de la saison en France, l'apport hydrique va à nouveau jouer un rôle central. Avec un apport hydrique insuffisant, la pression est plus forte qu'elle ne l'est en réalité! C'est quelque chose que presque tous les athlètes ont déjà expérimenté.

La transpiration est l'un des mécanismes les plus importants pour empêcher la surchauffe du corps. Des unités d'endurance longues et intenses, ainsi que des températures élevées, peuvent entraîner une perte de transpiration élevée. La perte de sudation varie en fonction de l'intensité, des conditions ambiantes (par exemple, climat, hauteur du niveau de la mer), des conditions d'entraînement, du poids corporel et d'autres facteurs de moins de 0,5 litre.

Un manque de liquide ou d'eau (déshydratation) fait partie des sources de fatigue les plus fréquentes et les performances diminuent lors séances d'endurance longues. Une perte de liquide de seulement 3% du poids corporel pendant le sport (en se référant au poids avant l'exercice) peut déjà affecter les performances physiques et mentales - en particulier par temps chaud. Par conséquent, un apport hydrique approprié joue un rôle important avant, pendant et après le sport.

Discover our product range!