•  50 000 articles immédiatement disponibles
  •  Service de retour gratuit (pour les pays membres de l'UE)
  •  Consultation personnelle sur des vélos
  •  Droit de rétractation 30 jours
  •  Montage en Allemagne

ODI
Toujours bien en main!

Les poignées ODI de grande qualité fabriquées aux États-Unis! Il y a cinq points de contact entre le vélo et le cycliste : la selle, deux pédales, et deux poignées, rien que ces composants pour avoir votre vélo toujours bien en main. Et ce sont bel et bien les mains qui s’occupent principalement de la direction, l’une des tâches très importantes. Ce sont elles par lesquelles vous guidez votre vélo au millimètre près dans les virages, elles auxquelles vous vous accrochez en descente et lesquelles vous tirez au prochain mont en danseuse. Pas question, les poignées de montagne sont soumises aux sollicitations extrêmes et doivent aussi s’imposer face aux défis durs.

Depuis que l’entreprise californienne révolutionna les poignées des bi-cross bien en début des années 70, ODI est un pilier bien enraciné dans le sport cycliste. Divers athlètes de toutes les disciplines travaillent étroitement avec une grande équipe de révélateurs pour optimiser encore et toujours les technologies et gommes mélangées ou de faire naître de tout nouveaux produits.

Combien cette collaboration était fructueuse dans le passé montre probablement l’invention du système Lock-On. Les premiers vététistes savaient quelque chose des poignées de guidon qui glissaient inlassablement. Les poignées irrépressibles n’énervaient pas que les pilotes mais les exposaient en sus aux dangers non négligeables. Par deux bagues de serrage fixées aux bouts des poignées, ODI put y remédier enfin – un hiatus dans l’histoire du VTT.
 
L’attention particulière lors du développement fut à l’époque est l’est encore à nos jours, un très grand confort aux mains en liaison étroite avec la résistance et la durabilité. La fabrication est exclusivement exécutée aux États-Unis car non externaliser et, au lieu de cela, miser sur la qualité maximale était une décision consciemment prise par ODI. Toutes les poignées ODI sont par conséquent toujours « made in the USA » !